Foie

foie

La colère ou la rage de vivre, émotion du foie

Diane Bernard

Article de Diane Bernard

La pensée chinoise conçoit l’être humain dans sa globalité. L’observation des anciens ne s’est pas limitée à la physiologie. Ils ont constaté que le foie interagit aussi à un niveau plus subtil. Il a entre autres été associé à la voix forte et aux cris, à la colère et à l’adaptation.

Au printemps particulièrement, observez la puissance de la colère. Je crois que nous sommes tous ici, grâce à la rage de vivre du seul spermatozoïde qui a gagné la course de la vie !

La colère peut surgir quand vous ignorez un besoin essentiel à votre bien-être. Faites de la place à ce sentiment, en acceptant de le ressentir dans votre corps. Quand vous sentirez la colère monter, observez-la, silencieusement. Respirez profondément. Il s’agit ici de contenir, (suite…)

Le printemps saison du foie

Diane Bernard

Article de Diane Bernard

Les anciens Chinois associent le printemps au foie. Je profite de cette saison, pour prendre soin de mon foie plus réceptif à ce moment de l’année et vous?

Bien des médecines, même celles de vos grand-mères, proposent des cures au printemps. Je vous suggère un repos alimentaire en cette saison de grand ménage, pour renforcer l’élimination des déchets.

Voici un minijeûne de 2 jours : un nettoyage que vous pouvez faire une fois par mois au printemps. Ça se résume à ne pas manger de viande pour 2 jours, à boire de l’eau et des jus frais et à manger cru une journée.

À moins de supervision, les jeûnes ne sont pas recommandés pour : les femmes enceintes et les personnes sous médication.                        

Boire de l’eau (principe de base d’une bonne recette de nettoyage)

Jour 1   Enlever les stimulants (café, alcool); remplacer par du thé vert ou des tisanes Enlever les viandes; remplacer par des protéines végétales (soja, céréales et noix) des légumineuses, des légumes cuits et des fruits.

Jour 2   Enlever thé et tisane; remplacer par des jus de légumes et de fruits frais.
(Le jus de carotte favorise la sécrétion hépatique et accélère la détoxication)
Enlever les aliments cuits et remplacer par des germinations, des fruits, des légumes crus.

À RETENIR Plus un aliment est transformé   moins il est vivant. Le vivant fait vivre le vivant. Les fruits, les légumes, les grains sont vivants, car ils ont le pouvoir de se reproduire. En mettre tous les jours dans votre assiette est garant de vitalité. Cependant, manger uniquement cru demande un effort supplémentaire au système digestif. La variété des aliments et la variété de la préparation (cru, cuit) permettent l’équilibre.

Au printemps des plantes qui soignent le foie

Diane Bernard

Article de Diane Bernard

Parmi les nombreuses plantes agissant au niveau du foie, j’en ai choisi trois faciles à trouver et à cultiver. J’ai arrêté mon choix sur le pissenlit, le romarin et la menthe poivrée. Je sais, le pissenlit n’est pas une herbe aromatique, mais sa réputation n’est plus à faire pour soigner le foie et vous le trouverez facilement! Ces herbes augmentent et stimulent la sécrétion biliaire et en facilitent l’évacuation. Ce sont des toniques au goût corsé.

Le Pissenlit  

Les racines et les feuilles de pissenlit agissent sur la vésicule biliaire et empêchent la formation des calculs. Attention : si vous n’avez plus de vésicule biliaire, vous comprendrez qu’elle n’a pas besoin d’être stimulée. Allez-y doucement! prenez de très petites doses (1/8 des doses recommandées).

Détoxication au printemps : Avant la floraison, prendre 1 à 2 feuilles de pissenlit par jour, pour 3 semaines. Ajouter les jeunes feuilles dans les (suite…)