L’été saison du coeur

Diane Bernard

Article de Diane Bernard

La Médecine Chinoise associe l’été au Cœur, à l’Intestin grêle, aux Artères, au Sang, à la Langue, au Feu, à la Chaleur, à la saveur Amère, à la Parole, au Psychisme, à la Joie.

Muscle puissant, le cœur entretient le mouvement du sang dans le système circulatoire. Le sang fait circuler le feu de la vie dans tout le corps, par les artères. L’intestin grêle effectue le tri entre le bon et le mauvais. Pour un œil averti, l’observation de la langue donne des indications sur la santé du cœur.

La conscience, la pensée, appartient au cœur qui règne en maître du psychisme. Tout stress émotionnel affecte le cœur. Quand vous devenez malheureux, l’insatisfaction se fait sentir partout, la conscience se détériore, le regard se ternit et la perception des idées se ralentit.  Ainsi, le blocage de l’énergie du cœur et du sang entraîne des modifications d’ordre émotionnel et spirituel. Vous dites : le cœur n’est plus là ! Je n’ai pas le cœur à l’ouvrage! Du cœur vient le courage d’affronter la vie, dans la confiance en soi et la joie de vivre.

Parler du cœur, c’est parler d’amour et parler de l’Amour, c’est parler de l’Esprit ! Pas besoin d’être sorcier, pour reconnaître que le rythme de vie actuel ne procure pas les conditions idéales, pour le bon développement spirituel de l’humain.

Les principales maladies reliées au cœur ont comme source les manques d’amour et de joie. Qu’est-ce qui bloque la joie dans votre vie ? Pour qui faites-vous ce que vous faites ?

Vous vous devez d’accomplir ce qui vous apporte le plus de joie. Le temps est-il venu de reprendre les choses en main ? Pardonnez-vous les détours. Force et faiblesse sont nécessaires à l’évolution.   Le pardon porte en lui un processus de guérison.

En équilibre l’énergie du Cœur manifeste : la mobilisation, la créativité, la joie de vivre, le contentement, la compréhension et la générosité, l’acceptation de soi et la confiance en soi. Profitez de l’été pour rire votre vie et « gai-rire » votre cœur.

Plusieurs maladies reliées au cœur ont comme source l’absence d’amour et de joie. Qu’est-ce qui bloque la joie dans votre vie? Pour qui faites-vous ce que vous faites?  Tout part de vous. Vous pouvez choisir d’accomplir ce qui vous apporte le plus de joie.

Les aliments de l’été

La saveur amère est aussi associée au cœur. Elle a tendance à rafraîchir le sang, éliminer les toxines, assécher l’humidité, activer la circulation, éliminer la chaleur et les toxines. La chaleur débordante de l’été endommage les liquides organiques. Il vaut mieux éviter les aliments riches qui réchauffent.

Privilégiez la consommation de graines germées, de fruits, de légumes et particulièrement :

céleri, fenugrec, haricot vert, ail, piment de cayenne, gingembre, mélisse, marjolaine, citron, abricot, petits fruits rouges  : fraises, framboises, cerises, mûres et de riz céréale qui nourrit le cœur.

Les plantes de l’été

Voici deux plantes appropriées que vous pouvez trouver facilement. Je vous suggère de les introduire dans votre alimentation au repas du midi; jamais le soir.

Les stimulants pour le cœur : Cayenne et Gingembre

Ces plantes agissent sur la circulation, tonifient les activités de l’organisme, sans vous faire dépasser vos limites. Elles n’excitent pas. Des études montrent que le cayenne et le gingembre contribuent à abaisser le taux de cholestérol, sont anticoagulants, agissent sur l’hypertension et contribuent à prévenir les maladies du cœur.

N.B. Théoriquement, les effets de ces plantes pourraient s’ajouter à ceux des médicaments; consultez un thérapeute (herboriste, pharmacien ou votre médecin).

Cayenne bio (fruit frais, poudre séchée à froid, vinaigre de Cayenne)

Le Cayenne est un spécialiste du cœur. Pensez aux Mexicains qui l’emploient abondamment ce n’est certes pas pour se réchauffer! Il nettoie les tissus et les vaisseaux sanguins, équilibre la circulation et redistribue le sang, augmente la force de la pulsation, nourrit et tonifie les tissus du muscle cardiaque. Ce stimulant éveille et vivifie les fonctions digestive, cérébrale, locomotrice, respiratoire et nerveuse.

Utilisation : Mettre quelques grains de poudre ou quelques gouttes de vinaigre de cayenne sur vos aliments, dans du jus de tomate ou autre jus.

Gingembre bio (racine fraîche, poudre, vinaigre de gingembre)

Stimulant dont l’action est plus modérée que celle du piment de cayenne. Spécialiste du retour du sang dans les veines, il tonifie la circulation des extrémités jusqu’au cœur. On le recommande pour soigner les varices et les jambes lourdes. Il redonne de l’élasticité aux parois des vaisseaux sanguins. Il s’avère un excellent tonique pour tous les problèmes digestifs et la nausée.

Utilisation : Râper plusieurs fois par semaine du gingembre frais et l’ajouter à vos plats.

Autres plantes

L’ail aussi allié du cœur, assouplit les vaisseaux sanguins, réduit la formation de caillots, régularise la tension artérielle, diminue le taux de cholestérol et combat l’intoxication par la nicotine, les déchets graisseux ou autres.

Nutritif et tonique le céleri abaisse la tension artérielle et le mauvais cholestérol. Il prévient le durcissement des artères est reminéralisant et plein de vitamines. À mettre au menu d’été.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s